Le tableau de distribution des gaz

De Plongeplo
Aller à : navigation, rechercher

Le Top du Top de la distribution et du contrôle des fluides au club de plongée de Plan-Les-Ouates !

Ordi gonflage1.jpg

Gaz plo1.jpg


Tableau01.jpg


Le concept

Au cours des dernières années nous avons évolué de la plongée à l’air comprimé à la plongée au Nitrox. Dans une première phase les mélanges Nitrox se réalisaient par la technique dite des pressions partielles ; cette technique, (à la lyre) bien qu’éprouvée, elle comportait néanmoins plusieurs inconvénients importants :


  • Pas de pression suffisante à partir de 80 bars.
  • Impossibilité de vider les B50.
  • Processus de laminage à risque.
  • Précision insuffisante.


Puis la plongée a évolué ver l’utilisation de l’Héliair, il se posât alors la question de la qualité et de la précision des mélanges. Pour résoudre cette question nous avons mis en place un processus continu d'amélioration avec comme but d'atteindre : l'optimum en satisfaction des utilisateurs. De ce fait nous avons opté pour une fabrication des mélanges basée sur la déviations radiales avec un mélangeur statique (mélangeur MPS).


Ce système nous offrait toutes satisfactions en termes de sécurité, précision, et consommation pour tous les mélanges binaires et ternaires. Cependant pour la décompression restait à résoudre le gonflage des blocs de décompression en O2 qui n’était pas optimum.


En 2007, une forte demande se manifestât au sein de notre club, pour les Trimix, l’Héliox et la plongée par systèmes fermés. Vu le nombre de plongeurs Trimix et CCR la demande en gaz pur augmenta considérablement. C’est ainsi qu’au printemps 2008 nous avons dû faire l’acquisition d’un Booster à 300bars et d’un analyseur Trimix dont la quantité d’Hélium est déterminé en mesurant la vitesse du son dans le mélange Trimix ou Héliox, la température et le contenu en O2 ; le top quoi !


Dans ce contexte divers paramètre de sécurité (satisfaisant) qui n’était pas optimum sont apparu dans nos analyses de risques (du concept de sécurité).


  • Agencement des locaux
  • Ventilation
  • Processus
  • Multipoint d’asservissement
  • Contrôle et régulation des pressions
  • Redondance


Nous avons donc choisi un système de distribution des fluides dit Unipoint et totalement polyvalent, chacun des services gaz pouvant y être intégré, seul ou en association : Air, Hélium, Argon, Nitrox, Trimix, Héliair etc. à 300 bars… et Oxygène à 200 bars.

La philosophie

La philosophie de notre système de distribution des fluides repose sur trois piliers : Sécurité, qualité, flexibilité. Par le choix de la meilleure qualité, une technique de fabrication des plus modernes et le stricts contrôles des fluides, nous pouvons garantir des produits pour les applications et les gaz les plus divers qui répondent au niveau le plus récent de la technique et aux normes actuelles.

La technique de régulation de pression choisie englobe les domaines d'application les plus variés, qui ont tous en commun que les gaz comprimés provenant d’un compresseur, surpresseur, réservoirs ou de bouteilles à haute pression doivent être amenées à une pression de travail réduite bien définie ou optimisé en conséquence.

La station de distribution des fluides est servie par des machinistes formés, certifiés et agréés par le club. Chaque machiniste possède un niveau de compétence (I ; II ; III) qui définit les limites d’utilisations des installations.

Particularités

Les Vannes de Sectionnement Principales et secondaires permettent d’isoler rapidement la source HP du réseau de distribution.

Acier inoxydable, utilisés dans les applications qui exigent la plus haute sécurité.

Eléments flexibles en acier inox pour la compensation de dilatations thermiques et l’amortissement de vibrations.

Tubes ISO « série gaz » en acier inoxydable austénitique conviennent pour tous les gaz et mélanges dont l’oxygène, hélium, argon etc.).

Les tuyaux flexibles de raccordements sont renforcés par des tresses métalliques ce qui offre une grande souplesse d'installation, une longue durée de vie dans des conditions extrêmes de température et d'étanchéité.

Les sondes de pressions permettent une précision des mesures de 0.01 % jusqu'à 400 bars.

Une nourrice d’analyse permet la prise d’échantillons de gaz à la sortie du mélangeur et avant compression.

Qualité

Pour nous c'est surtout satisfaire nos utilisateurs, elle doit convaincre par une qualité de première classe, un standard élevé de sécurité pour le transfert des fluides et une longue durée de vie.

Tous nos processus sont soumis à un système de "management de la qualité" rigoureux. Qui nous permet de tenir un haut niveau de qualité et nous aide à détecter des éventuelles imperfections.


Retour à : Les Gaz