Ostéonécrose dysbarique

De Plongeplo
Aller à : navigation, rechercher

L’Ostéonécrose dysbarique (OND), est une pathologie osseuse en diminution depuis adoption des ordinateurs de plongée. Il semble être associé à :

  • Des décompressions incomplètes.
  • Des vitesses de remontée trop rapides.
  • Des conditions de plongées particulièrement saturantes pour l'organisme.
  • Des sollicitations ostéoarticulaire.
  • Des profils en yo-yo.
  • Des facteurs individuels.

Sa corrélation avec un accident de décompression ostéomyoarticulaire antérieur reste un sujet controversé et le potentiel évolutif des lésions ischémiques dépistées par IRM après un accident dysbarique aigu n'est pas établi. C’est souvent c'est une douleur d'une articulation qui apparaît plusieurs mois après un Bend ou après l'arrêt de la plongée. Il est dans ce cas indispensable que vous signaliez au médecin tous vos antécédents de plongeur.

La Découverte précoce d'une ostéonécrose dysbarique asymptomatique de l'épaule, de hanche voir de la mandibule après un accident de décompression ostéomyoarticulaire n’est pas rare.

On la dépiste difficilement cependant L'imagerie a une importance diagnostique capitale et comprend principalement la radiographie, la scintigraphie osseuse et l'imagerie par résonance magnétique. Aucune de ces techniques ne peut prétendre aujourd'hui donner seule une certitude diagnostique. Leur place respective doit se discuter en fonction de leur disponibilité et du contexte traumatique.

Tout accident de décompression à symptomatologie ostéomyoarticulaire devrait fair l'objet d'une exploration par IRM pour dépister des lésions ostéomédullaires susceptibles de s'aggraver ultérieurement en plongée et d'évoluer secondairement vers la nécrose osseuse.


Retour à : Risques et dangers particuliers