Les renards

De Plongeplo
Aller à : navigation, rechercher

Un renard est une cavité ou une fente où l’on trouve une force d’aspiration d’eau importante. Cette force de succion peut vous plaquer conte la cavité ou la fente sans pouvoir se dégager ; c’est la mort assurée. Ceci est un risque majeur en plongée spéléo, et en plongée professionnel.


L’effet de ventouse se rencontre souvent sur les fuites sur le tablier d'un barrage, sur une paroi de piscine, de cuve, entre deux palplanches, dans des rivières souterraines etc. On ne le voit pas, et si on se fait coller, on est mort.


Il y a quelque année, une fille qui plongeait au narguilé s'est fait coincer sur un renard dans le tablier d’un barrage en France, elle y est restée 3 jours puis est morte de froid (et de soif). Ils ont attendu une heure pour bien vérifier qu'elle ne respirait plus puis ont tiré sur le narguilé pour la remonter.


Comme le narguilé doit résister au minimum à une traction de 1.5 T, dans ce cas-ci, ils n'ont récupéré que le tronc, le bassin et les jambes ont continué à boucher la fuite...

Dans les zones à risque, il faut répandre de la fluorescéine en petite quantité pour détecter la présence d’un renard.


On sait aussi que l'injection de l'air dans le renard peut réduire de 25 à 40% la force d'aspiration exercée sur le corps humain. Cette technique a été intégrée dans la procédure de sauvetage en plongée professionnel. Mais il faut des moyens professionnels.


Retour à : La page spéléo