Les entreprises téméraires

De Plongeplo
Aller à : navigation, rechercher

Réduction des prestations

Pour les sports à risques, considérés comme des entreprises téméraires, les assurances invoquent l'article 37 et 39 de la loi fédérale sur l'assurance-accidents (LAA) pour réduire les prestations en espèces de 50%. sont concerné :


  • la plongée sous-marine à plus de 40 m de profondeur
  • l'hydrospeed ou riverboogie (descente de rivière en eaux vives à plat ventre sur un flotteur)
  • le snow-rafting (courses en canot pneumatique sur des pistes de ski)
  • les combats de boxe
  • catch-as-catch-can
  • les combats de full-contact
  • le karaté extrême (briser des briques, des tuiles ou des planches épaisses avec l'arête * de la main, le pied ou la tête)
  • les courses de motocross, y compris l'entraînement sur circuit
  • les courses de canots à moteur, y compris l'entraînement
  • les courses de motos, y compris l'entraînement
  • les courses de descente en VTT ou en vélo de ville, y compris l'entraînement sur circuit
  • la chasse au record de vitesse à ski
  • les entreprises téméraires avec automobile (courses d'autocross, de stock-car, épreuves sur circuit, courses de côtes ainsi que l'entraînement; épreuves de vitesse lors de rallyes).


Quiconque méconnaît gravement les prescriptions de sécurité ou les recommandations de prudence usuelles lors de la pratique d'un sport bénéficiant d'une couverture complète doit également compter avec une réduction des prestations en espèces de 50%, selon l'article 39 LAA (p. ex. vol avec un parapente dans des conditions atmosphériques très défavorables comme coups de vent, tempête de föhn; navigation avec un voilier de haute mer dans des conditions extrêmes; courses en canoë et en kayak dans des conditions extrêmes).


Cette liste n'est pas exhaustive. Sont considérées comme entreprise téméraire aussi d'autres activités engendrant des risques comparables.


Retour à : [Entreprises téméraires]

Retour à [La sécurité]