Le Sultanat d'Oman - Octobre 2008

De Plongeplo
Aller à : navigation, rechercher

Sultanat d’Oman – Octobre 2008

Organisateur : Anthéa et Claude Gutknecht

Participants : Ghislaine et Guy Burdet, Lotte et Alfio Cavecchia, Peter Fankhauser, Patrick Jacquet, Anthéa et Claude Gutknecht, Babette et Pierre Giauque, Joanna Mackenzie, Angèle et Françoise Rutz, Chantal et Jean-Pol Wiaux-Zamar.

Récit de Voyage Album Photos : Chantal Wiaux-Zamar

Photographes : Jean-Pol Wiaux; Chantal Wiaux-Zamar; Joanna Mackenzie; Anthéa Gutknecht

Le Sultanat d’Oman se trouve au sud-est de la péninsule d’Arabie, au bord du golfe d’Oman et de la mer d’Oman. Il est bordé par les Emirats Arabes Unis au nord, par l’Arabie Saoudite à l’ouest et le Yemen au sud-ouest.


Carte Omancr.jpg
DSC 0136rcwz.jpg

Vendredi 10.10.2008

Vers 9h45 l’équipe des heureux vacanciers se retrouve à l’aéroport de Genève, heureux à l’idée de s’envoler vers ce petit coin de planète qu’ils ne connaissent pas (tous) encore….

DSC 0073jpch.JPG

Vers 11h30, nous embarquons à bord du vol Quatar Airways, à destination de Doha, contents de quitter Genève et sa grisaille.

Après 5h45 de vol, nous arrivons à l’aéroport de Doha et une petite heure plus tard nous voilà dans l’avion à destination de Muscat, capitale du Sultanat d’Oman ou nous atterrissons vers 20h30 ou plutôt 23h30, heure locale.

DSC 0078chjp.JPG

Un « school bus » nous attend pour nous emmener au Diving Center de Oman, situé à l’intérieur d’une des baies de Bandar Jussa à une quinzaine de km de Muscat.

DSC 0084chjp.JPG DSC 0085chjp.JPG

Nous sommes agréablement surpris en découvrant un sultanat aux rond-points bien aménagés et équipé de larges autoroutes « flambant neuf » inondées de lumière.

DSC 0099chjp97.JPG
DSC 0098chjp.JPG

Vers 1h30 du matin, nous arrivons enfin dans notre petit oasis de vacances, niché sur la plage, au milieu des palmiers et des fleurs du désert et

sommes ravis de découvrir nos bungalows, en bois de palmier (Barasti) équipé d’une salle de bain spacieuse presqu’à ciel ouvert.

DSC 0104chjp.JPGDSC 0105chjp.JPG

Samedi 11.10.2008

Après une « presque grasse matinée », bien méritée, nous faisons connaissance de notre bateau, le Haroon, à la couleur jaune rouge flamboyante. Notre guide Feisal nous y attend pour nous faire vivre une première belle journée en mer sous un soleil éclatant !

P1030007jpw.JPGP1030010jpw.JPGP1030023jpw.JPG

Premières plongées sur le site de Novice Bay (no 13 sur la carte) ainsi que sur le site de Plug Point (no 16 sur la carte) dans la région de Bandar Khayran.

DSC 0387crjpw.jpg

[Oman Dive Center]

Nous sommes impressionnés par le nombre et la taille des murènes léopard. Leur peau lisse et dépourvue d’écailles leur permette de se glisser avec aisance dans les cavités les plus étroites ou elles restent tapies pendant la journée. Elles chassent leurs proies pendant la nuit et se nourrissent de poissons de récifs. Elles ne sont nullement dangereuses à moins d’être provoquées ou blessées. C’est alors qu’elles peuvent infliger de vilaines morsures. Certaines sont même timides et se cachent à l’approche des plongeurs ! Cette espèce est largement répandue dans le golfe d’Oman. Leur taille peut atteindre 180 cm-200 cm.

P1030269crcwz.jpgP1030144cc.jpg

Vers 18h30, il fait déjà nuit ! Aussi nos joyeux vacanciers se retrouvent pour prendre l’apéritif ensemble, les pieds dans le sable

DSC 0112jpw.JPGDSC 0117rcwz.JPG

avant de déguster un délicieux buffet de spécialités sur la terrasse du restaurant Odyssey, face à la mer. La température qui avoisine les 30°c, nous fait prendre conscience que nous avons de la chance de pouvoir prendre le repas dehors, face à la mer, en plein mois d’octobre !! Cette première journée en mer, le changement de climat et le décalage horaire ont pourtant épuisé les touristes que nous sommes. A 10h, tous nous sombrons vite dans les bras de Morphée…sauf Pierre et Patrick qui s’offrent une dernière gâterie : un bon cigare et un whisky !

DSC 0186rcwz.JPG

Dimanche, 12.10.2008

Pas de temps à perdre. Lever vers 7h car le bateau nous attend pour nous emmener à la découverte de deux nouveaux sites de plongée. Première plongée sur « le site de Cockle Shell Bay » . Par endroit, l’eau est trouble car riche en plancton mais qu’importe le site grouille de vie et est tapissé de coraux mous aux couleurs vives, bleues, jaunes, mauves……. C’est magnifique !

P1030154C.JPG P1030131Crcwz.jpg P1030094crcwz.jpg P1030090crcwz.jpg

Deuxième plongée sur le « site de Mermaid Cove ».

Chantal photographie ses premiers nudibranches au manteau blanc parsemé de taches jaunes brunes. Ces mollusques au déplacement lent sont dépourvus de coquilles et ont les branchies plumeuses bien visibles à l’extérieur du corps.

P1030188-brrcwz.jpg

Balistes bleus, coraux aux formes multiples, poisson-clowns à la livrée haute en couleur vivant en parfaite symbiose avec des actinides ou anémones aux tentacules urticantes, poissons papillons, poissons anges, jeune murène grise accrochée à une infractuosité,banc de sardines, bancs de rougets à nageoires jaunes, sergent-majors

P1030346 rcwz.JPG P1030174crcwz.jpg P1030204rcwz.JPG P1030177 CWZ.JPG


Angèle, Jean-Pol et Peter, nos snorkeleurs en profitent pour prospecter les eaux près de la falaise et ramènent eux aussi de jolies photos d’un jeune nudibranche blanc moucheté de taches brunes qui semble endormi sur le sable, de bancs de chirurgiens à queue jaune, de poissons coffre, de petits clowns au regard curieux ou inquiet, une tortue adulte..

PA120022Crjpw.jpg PA120055rjpw.JPG PA120046crjpw.jpg PA120077Crjpw.jpg


L’après-midi est consacrée à la visite de Muscate ou Mascate, capitale d’Oman et principale ville du pays. Elle doit son nom aux falaises qui la bornent. Masquat en arabe signifie « lieu escarpé ». Elle est la capitale du Sultanat depuis que les sultans de la dynastie Bou Said choisirent d’y résider vers la fin du XIIIeme siècle. Des murailles percées de quatre portes ceignent la ville. Les véhicules entrent par la porte principale, Bab al-Kabir pour ressortir par la porte Bab al-Waljat. La porte Bab-al-Maithaib est réservée au trafic lourd et la porte Bab al-Saghir aux piétons et aux ânes.
Muscate compte aujourd’hui environ 1'000’000 habitants.

Premier arrêt photos devant l’imposant palais du Sultan Quabu bin Said, sultan d’Oman depuis le 23 juillet 1970. Date à laquelle il a renversé son père Said bin Taymur qui en dépit de la richesse pétrolière de son pays maintenait le pays dans un état de monarchie de type féodale. Le Sultan Quabu bin Said a concentré ses efforts sur la modernisation de son pays. En 2004, il a même concédé le droit de vote et d’éligibilité aux femmes. Le palais est construit dans un style architecturale contemporain mais respectant le style islamique traditionnel.

DSC 0126 jpw.JPG
DSC 0121JPW.JPG

Ballade le long des quais, bordés d’une balustrade en marbre rouge, tout en admirant le coucher de soleil sur la mosquée bleue...

DSC 0138rcwz.JPG DSC 0136 rjpw.JPG DSC 0138 rrjpw.JPG
DSC 0131r.JPG

Amarrés à quai, on peut apercevoir deux grands bateaux à la taille impressionnante, appartenant au Sultan…qui rendent presque insignifiants, malgré leur fière allure, deux petits bateaux en bois, amarrés à leur flan..

DSC 0134rjpw.JPG DSC 0133rjpw.JPG

Nos pas nous conduisent ensuite dans les souks où un autre monde nous attend. Entassées les unes à côté des autres, de petites échoppes forment un labyrinthe de petites ruelles où se mêlent des odeurs d’encens, de pharmacie, de parfums orientaux et où des vendeurs aux étales chargées d’écharpes, de foulards, de vêtements locaux, usent de patience pour convaincre les touristes hésitants de leur acheter un petit souvenir!!! Jean-Pol se lance

DSC 0143rcwz.JPG

Vite encore un petit verre dans un bar local avant de reprendre le bus qui nous ramènera au Dive Center de Oman.

DSC 0147rcwz.JPGDSC 0148rcwz.JPGDSC 0158rcwz.JPG
DSC 0152 r.JPG


Lundi 13.10.2008

De bon matin, nous quittons à nouveau notre petit havre de paix. PA130001rr.JPGPA130003rrjpw.JPG

Lotte et Babette décident de visiter la grande mosquée du Sultan Quabu bin Said (Qaboos). Cadeau qu’il fit à son pays pour marquer ses 30 années de règne et véritable chef-d’œuvre architectural achevé en 2001.

DSC 0260 rcwz.JPGPICT0045rlc.JPGPICT0040rlc.JPG

Magnifique, ce marbre blanc qui brille sous le soleil…

La salle de prière principale est splendide avec son impressionnant lustre en cristal et son tapis persan de 70m x 60m en 28 couleurs, qui pèse 21 tonnes et a été fabriqué par 600 ouvrières iraniennes pendant 4 ans.

PICT0042rlc.JPG


Pendant ce temps, les plongeurs explorent le site de « Jissah Island Bumps » qui malheureusement a été dévasté par un cyclone. Beaucoup de coraux sont cassés mais il y a toujours beaucoup de vie. Poissons multicolores de toutes tailles font le plaisir des yeux et des photographes.

Bancs de fusiliers à la poursuite de plancton, superbe poisson chirurgien à la livrée zébrée´dont l’épine pédonculaire orange est réputée venimeuse, qui semble défendre son territoire, coraux en forme de champignons, poisson coffre

PA130043r.JPG PA130082rjpw.JPG P1030231rcwz.JPG

Couple de seiches en ballade, capables de changer de couleur pour se camoufler, grande raie pastenague vautrée sur le sable qui ne semble pas apprécier la visite des intrus que nous sommes...P1030326crcwz.jpg P1030349crcwz.jpg

Langouste terrée dans les fissures du récif, spirographe qui se rétracte quand on le touche

P1030286c rcwz.jpgP1030287rcwz.JPG P1030245cdrcwz.jpg

Corail mou à la couleur blanchâtre et la forme d’un chou-fleur, poisson pierre immobile bien camouflé et tristement célèbre car très venimeux,~murène dont l'intérieur de la bouche jaune vif ne passe pas inaperçu, bivalve accroché au corail. Les bivalves sont les principaux producteurs d’œufs parmi les animaux marins dont seulement une partie dépassera le stade larvaire ou arrivera à avoir une coquille suffisamment robuste pour résister aux prédateurs..

P1030292 rcwz.JPG P1030251rcwz.JPG P1030320crcwz.jpg

Et surprise, alors que nous sommes déjà presque tous remontés sur le bateau,

un magnifique requin baleine nous fait l’honneur d’une visite de courtoisie.

Heureusement, Jean-Pol est encore à l’eau, muni de ses palmes et de son appareil photo.

P1030370ccwz.jpg

D’un coup de palme énergique, il se lance à la poursuite du requin baleine qui lui fait grâce d’un volte face et permet ainsi à Jean-Pol d’ immortaliser ce moment magique par une série de jolies photos !!!

PA130160rjpw.JPG PA130141rjpw.JPG

Il est superbe avec sa robe à points et tirets clairs sur fond sombre et son énorme bouche qui lui permet de filtrer de grandes quantités d’eau, retenant au passage plancton et petits poissons. PA130149rjpw.JPG PA130151rjpw.JPG
PA130161rjpw.JPG


Fier qu’il était notre snorkeleur ….mais aussi notre guide « lucky Feisal »!!!!

P1030376crcwz.jpgP1030392rcwz.JPG

Il va s’en dire que ce soir là, la soirée fut très animée. Les requins baleines ne font pas beaucoup d’apparition dans cette région !!!!!

DSC 0161crjpw.jpg DSC 0169c rcwz.jpg DSC 0175crcmw.jpg


Mardi 14.10.2008

Pas de plongée aujourd’hui. Claude loue trois 4X4 et nous voilà partis à la découverte de petits oasis au sud de Musquat, direction « SURDSC 0188 rcwz.JPG

Notre voyage débute par le passage devant la place avec les magnifiques théières géantes de Sarjah.DSC 0003rcwz.JPG

Puis traversée de la ville avec ses belles maisons omanaises, son centre médical, ses rond-points joliment décorés…

DSC 0196 rcwz.JPG DSC 0203 rrcwz.JPG DSC 0198 rcwz.JPGDSC 0187rcwz.JPG

avant de nous enfoncer dans une région plus aride et désertique.

DSC 0233 rjpw.JPG DSC 0229r.JPGDSC 0213rcwz.JPG

Traversée du petit village de Tiwi le long de la côte…….espérant que la route n’aboutisse pas dans la mer !!

DSC 0241rcwz.JPG

Une « conduite sportive » sur des chemins étroits et caillouteux nous amène ensuite dans une palmeraie luxuriante malgré un soleil de plomb

DSC 0259rr.JPGDSC 0266rr.JPGDSC 0254 rr.JPG DSC 0263r.JPGDSC 0268 rr.JPGDSC 0272 rr.JPGDSC 0284 rr.JPGDSC 0276rr.JPG

Angèle à chaud, Anthéa se cache à l’abri du soleil… DSC 0304 rr.JPGDSC 0306 rr.JPG

Et Claude en profite pour se rafraichir dans un petit point d’eau ou l’eau est transparente…..tant pis pour ceux qui n’ont pas mis leur maillots de bain..

DSC 0297rr.JPG

Nous voilà arrivés au point culminant de notre ballade : un village à moitié détruit par un ouragan il y a une dizaine d’année, jamais reconstruit et ou des hommes et des femmes essayent tant bien que mal de survivre !!!

DSC 0310 rr.JPGDSC 0311rr.JPG

Vite encore une photo ou une trempette dans l'eau limpide du wadi(rivière) DSC 0327rjpw.JPGDSC 0325rr.JPG

Puis un arrêt « restauration » dans un jolie oasis, s’impose..........DSC 0331rr.JPGDSC 0336rr.JPG

avant de reprendre la route de la civilisation plus moderne……et ses habitudes

DSC 0343rr.JPGDSC 0347rr.JPGDSC 0366rr.JPG


Mercredi 15.10.2008

Plongée sur le site de Al Munnassir oú une épave repose par 30 mètres de fond. La visibilité n’est malheureusement pas très bonne mais la chance nous sourit cependant: une magnifique raie manta évolue gracieusement ...........juste devant nos yeux…..et quelle vie grouille « à bord »…

P1030406rcwz.JPGP1030412crcwz.JPGP1030414crcwz.jpg
P1030427crcwz (2).jpg


Plaisir des yeux, des sens…et des photographes


Chantal à court d’air doit remonter, heureusement Joanna est là pour immortaliser quelques uns des nombreux nudibranches aux couleurs éclatantes qui tapissent le pont, quelques crinoides à la forme fragile et gracieuse, semblables à un bouquet de plumes et aux splendides couleurs , poissons lion, oursins étoilés ainsi que d’autres habitants……qui ont pris possession de l’épave…

Oman 5 005rjmc.jpgOman 5 024 rjmc.jpgOman 5 020cjmce.jpgOman 5 033 cjm.jpgOman 5 028 cjmc.jpg
Oman 5 037rjmc.jpg

Après-midi, plongée tranquille dans l’aquarium de Democracy Bay

Avec ses astérides ou étoiles de mer, prédatrices qui sèment sans doute la terreur parmi les crustacés et les mollusques dont elles se nourrissent, ses poissons lions ou ptérois antennata, si beaux mais si dangereux avec leurs épines dorsales remplies de venin !

P1030452rrcwz.jpgP1030445crcwz.jpgOman 5 042rrjmc.jpg
Oman 5 035 rjmc.jpg

Une jolie tortue nous accompagne un moment lors de la remontée avant de disparaitre dans le grand bleu

P1030466crcwz.jpgP1030468crcwz.jpg


Vendredi 17.10.2008

De bon matin, nous quittons une fois de plus notre petit havre de paix pour aller plonger sur le site de Fahal Island Shallow / Bay Reef puis sur le site d Fahal Island North.
A nouveau les photographes peuvent s’adonner à leur passion. Poisson porc-épic, poisson pierre plus que bien camouflé, patrouille de fusiliers, murène léopard au corps immense à l'abri d'un corail en forme de choufleur, corail brocoli, poissons cochers, poisson-limes ou poisson bourse, timide et souvent solitaire et bien d’autres encore … sont au rendez-vous !

P1030479crcwz.jpgP1030480crcwz.jpgP1030485 rcwz.JPG P1030538 rrcwz.JPG

Notre guide Feisal est lui aussi un photographe chevronné…
une plongée d’un quart d’heure lui suffit pour nous ramener la photo d’un super Pomacanthus imperator ou poisson ange empereur juvenile, reconnaissable à sa la livrée bleue et blanche très particulière,…. qui avait échappé à nos regards…Claude 6 020cFeisal.jpg P1030504 rcwz.JPG

L’heure du retour est malheureusement là. Il nous faut quitter ce monde mystérieux et intriguant..P1030548rrcwz.JPG


Vendredi 17.10.2008

Fini les plongées pour Chantal, Jean-Pol, Alfio, Lotte, Françoise, Angèle, Peter et Babette. Jean-Pol organise une sortie en 4x4dans le désert. Départ 7h du matin…la route sera longue !

DSC 0017rr.JPG

Nous quittons une fois de plus la ville et la grande mosquée du Sultan Qaboos.

DSC 0006rcwz.JPG

Nous passons devant la fabrique d’ « Amouage », parfum oriental-floral, assez prestigieux, créé en 1983 par un jeune homme d’affaire omanais « Sayyid Bahr al Mamood ». En arabe, Amouage signifie « vagues d’émotions ». Le palais Royal d’Oman offre les créations d’Amouage aux chefs d’Etat, donnant ainsi la mesure du prestige de la marque » !

DSC 0013rrcwz.JPG

Nous laissons l’oasis de Fonja derrière nous pour entrer dans un désert de caillasse parsemé ça et là de petits arbustes à l’allure chétive. De temps à autre, nous croisons un troupeau de moutons ou chèvres qui semblent égarés ou un couple de dromadaires qui se baladent le long de la route…au milieu de nulle part..

Au milieu de jardins de sables gris, on peut apercevoir de jolies maisons isolées, aux façades ciselées et joliment décorées.

DSC 0021rcwz.JPGDSC 0019rr.JPGDSC 0030crcwz.jpg

Arrêt à l’hôtel au nom enchanteur, « Al Sharqiya Sands » pour se dégourdir un peu les jambes et acheter des dattes du pays…

DSC 0035crcwz.jpg

Puis arrêt pour le dégonflage des pneux chez Salem Bin Said

DSC 0124crcwz.jpgDSC 0041rcwz.JPG

Avant de se lancer sur les dunes de sable rose…DSC 0050rrcwz.JPGDSC 0055 rcwz.JPG DSC 0067rcwz.JPGDSC 0064crcwz.jpgDSC 0113rr.JPG

Nous ne résistons pas à l’envie de visiter une tente de bédouins qui ne se décident pas à quitter leur mode de vie ancestral et qui nous accueillent avec leur traditionnelle tasse de thé et leurs petits bracelets à vendre..

DSC 0074rrcwz.JPGDSC 0075rrcwz.JPGDSC 0076rrcwz.JPGDSC 0078rrcwz.JPG

Avant de repartir à l’assaut des dunes…où notre guide a du plaisir à nous impressionner par sa conduite surprenante mais maitrisée de main de maitre sur le sable

DSC 0085rcwz.JPGDSC 0099rcwz.JPGDSC 0100rr.JPGDSC 0109rcwz.JPG

Alfio ne se débrouille pas mal non plus….et s’amuse même à nous faire des frayeurs !

C’est à regret que nous quittons ces dunes de sable chaud où nous nous sommes amusés comme des enfants…pour retrouver nos dromadaires errants le long de la route et nos chèvres cherchant des brindilles à brouter…...le long d’une mine de cuivre.

DSC 0126r.JPGDSC 0128rr.JPGDSC 0134rcwz.JPGDSC 0138rr.JPG

Nous traversons Mezairah avant de nous diriger vers le Wadi Bani Kalid, lieu de détente des Omanais, où une baignade bien méritée nous attend.... …Que l’eau est bonne!

DSC 0157rr.JPGDSC 0141rr.JPGPA170163rcjpw.jpgPA170177rjpw.JPG

Lunch avec du poulet, riz au safran et salade de tomates oignons chez un copain de notre guide. Délicieux repas !DSC 0163rcwz.JPG

avant de reprendre la direction du Diving Center et d’arriver juste pour l’apéro et un délicieux souper aux saveurs italiennes.DSC 0164rcwz.JPG

Samedi 18.10.2008

Nous reprenons la route au petit matin pour une dernière excursion : la visite de la ville de Nizwa, son souk et sa citadelle. Nizwa se trouve à 170 km de Mascat.

Arrêt au passage dans un centre de tri de dattes par des femmes en habits très colorés et très hospitalières.(Palmeraie de Sameil).

DSC 0188r.JPGDSC 0190rjpw.jpg

Arrivée à Nizwa, ancienne capitale du Sultanat d’Oman et principale ville située à l’intérieur des terres. Nizwa a toujours une place spéciale dans le cœur du peuple Omanais. Elle a été le sanctuaire des grands leaders, des intellectuels, des poètes, des étudiants et des hommes de lettres. Elle a joué un rôle important dans le développement de la civilisation des Omanis.

DSC 0192crjpw.jpg

Nizwa s’est modernisée grâce au sultan « Quabu bin Said, à la tête du pays depuis juillet 1970. Routes, réseaux de communication, un hôpital, écoles, l'Académie royale de la police d'Oman y ont ainsi vu le jour au cours des 30 dernières années.

DSC 0198rjpw.JPG DSC 0202rr.JPG

Alfio s’amuse au milieu des sages…. DSC 0205rjpw.JPG

Visite du nouveau souk où des enfilades d’échoppes s’articulent le long de ruelles qui tournent autour de la halle principale des fruits et des légumes.

DSC 0256rr.JPGDSC 0193rr.JPG

Dommage …nous sommes arrivés trop tard pour voir le marché aux poissons où la vente de requins, de thons, d’espadons…se fait parait-il aux enchères !

Achat de Halva, dessert oumanais traditionnel assez sucré

Visite du vieux souk auquel on accède en franchissant une grande porte en bois joliment sculptée. On y découvre vite le parfum des épices et l’odeur des herbes. Endroit où les aînés aiment se retrouver pour y fumer leur fameuse pipe à eau avec nonchalence…. Achat de noix de muscade, cannelle et autres épices…..

DSC 0197c rjpchwz.jpg

La forteresse de Nizwa fut érigée dans la seconde moitié du XVII siècle par un des libérateurs de la présence portugaise. Une douzaine d’années ont été nécessaires à sa construction. DSC 0201rr.JPGDSC 0207crjpw.jpg

C'est une forteresse aux proportions assez monumentales avec une immense tour circulaire, la plus large du pays et la plus fortifiée. La citadelle est construite avec des pierres et de la terre. Elle a une hauteur de 15m de haut et est pourvue d’ouvertures à partir desquelles 23 canons pouvaient tirer à 360 degrés.

DSC 0212rjpw.JPGDSC 0229rjpw.JPGDSC 0237rjpw.JPG

Le chemin de ronde, qu’arpentaient les sentinelles de jadis, offre une vue magnifique sur la vieille mosquée du centre ville ainsi que sur une luxuriante palmeraie où les dattes ont la réputation d’être délicieuses.

DSC 0225rjpw.JPG

Derrière chacune des sept portes en bois massif qui mènent à la citadelle, on peut apercevoir des trappes recouvertes d’une planche qui servaient à attraper l’envahisseur qui avait réussi à s’introduire dans la forteresse. On peut observer également les orifices par lesquels les soldats déversaient des liquides brulants sur la tête des envahisseurs qui essayaient de prendre les escaliers pour monter dans la tour.

DSC 0239rjpw.JPGDSC 0240rjpw.JPG DSC 0242cr jpw.jpg

Au début des années 50, la grande tour ronde de l'ancien fort fut bombardée par la Royal Air Force britannique qui avait été appelée pour assister le sultan régnant « Said ibn Taimour », père du sultan actuel, à mater une révolte menée par des dignitaires de l'intérieur du Sultanat d'Oman. Le conflit avait pour motif le partage des richesses pétrolières nouvellement découvertes.
A cette tour (fort ou Q’ala), a été accolé un château (Hisn), complexe qui servit à l’administration, à la vie résidentielle et, plus tard, à la défense et une médersa ou école coranique, un dépôt de munitions et de nombreux magasins dont celui des dattes qui, il y a de longues années étaient lavées et empaquetées en ces lieux.

DSC 0216r.JPGDSC 0214rr.JPGOman10rag.jpgOman10ragc.jpg

Au pied du fort, une petite maison construite avec du bois de palmier incite les visiteurs à se reposer et apprécier le calme de l’endroit.

DSC 0254rr.JPGDSC 0250rr.JPG

Il se fait tard maintenant…il est temps de quitter Nizwa, centre de la culture Oman10 (164) rag.jpg

et d'aller faire une dernière baignade dans notre petite baie et de profiter aussi de notre dernière soirée sous le ciel omanais...…

PA140002r.JPG
PA140005r.jpg

Un tout grand merci à Anthéa et Claude Gutknecht d’avoir organisé et avoir eu envie de partager ce magnifique voyage avec nous....

PA180011crjpw.jpgPA130148 r.JPG

Chantal et Jean-Pol Wiaux-Zamar, Avril 2009