Gestion du risque

De Plongeplo
Aller à : navigation, rechercher

Les plongées dangereuses ne doivent pas exister.

Par contre en plongée, nous rencontrons des situations à risques qui nécessitent une analyse particulière. Chacune de ces situations doit être connue ou prévue avant l'exécution de la plongée, il suffit d'anticiper le danger et de prendre les dispositions dictées par le bon sens pour le contrecarrer. Ces analyses reposent sur les (What if).


METHODE D'EVALUATION DES RISQUES EN CINQ POINTS


Point 1 : Evaluation des activités risques (source).

La sécurité des opérations de plongée doit être basée sur une évaluation des dangers rencontrés dans cette activité (prise au sens large). Il faut systématiquement évaluer les risques en fonction des modes opératoires.

- Par exemple : Un objectif profond en circuit ouvert avec une "transplate treck wing".


Point 2 : Evaluation des conditions à risques.'

Pour chaque risque, la ou les causes associées doivent être identifiées.

- Par exemple : Du nouveau matériel et des paliers à réaliser et (nous avons ici deux causes associées au risque).


Point 3 : Evaluation des dangers (cible).

Pour chacune des causes identifiées, l’événement déclencheur doit être connu.

- Par exemple : Manipulation erronée de la Wing, impliquant une remontée incontrôlée.


Point 4 : Evaluation des conséquences (portée).

Un danger peut entraîner des conséquences qui doivent être connues, (on maîtrise bien ce que l’on connaît bien). On doit se poser les questions suivantes :

1) Le fait en question a-t-il une portée si oui le(s) quel(s) ?

2) Qui subit le(s) problème(s) ?

-Par exemple : Une remontée incontrôlée peut conduire à un profil en Yo-yo, une MDD, voir des barotraumatismes pour le plongeur. Cette connaissance des conséquences éventuelles va permettre de mettre en œuvre une ou des mesures préventives voir correctives.


Point 5 : Mesures préventives.

Des actions de prévention doivent être mises en oeuvres pour prévenir ou réduire les risques identifiés. Il faut également prendre des mesures correctives en cas d’incident ou d’accident pour que l’événement ne se reproduise plus.

-Par exemple : Avant de faire une plongée profonde avec du nouveau matériel ont apprendra à l’utiliser correctement.


EXEMPLE D'ANALYSE DE RISQUES

\ Activité à risque Condition à risques et Événement déclencheur. Risques prévisibles. Dommages prévisibles Maîtrise du risque
1 Transvasement O2. Fuite de gaz. Brusque mise en pression d’un circuit. Explosion. Incendie. Mort d’individus. Brûlures 3e degré. Blessures graves. Destructions. Détecteurs O2. Ventilation des locaux. Application des règles technique gaz RG 551 de l’ASS. Documentation à disposition. Formation continue. Maintenances et audits régulières. Formation adéquate. Permis machinistes III.
Evènements déclencheurs :

Source d’ignition. Compression adiabatique. Défaut de propreté O2.


Voir aussi : Risques et dangers particuliers


.