Charles Darwin, l'Homme et la Mer par Jean-Pol Wiaux

De Plongeplo
Aller à : navigation, rechercher

Club de Plongée de Plan-les-Ouates

Le lundi 26 octobre 2015 au Local du Club

Conférencier: Jean-Pol Wiaux, Dr en Chimie
IMG 0126a cwz .jpg

Présentation PowerPoint de Jean-Pol Wiaux - "Charles Darwin, l'Homme et la Mer": Fichier PDF


Suggestions de Lecture:

  • Carl Zimmer - Introduction à l'Evolution - Edition De Boeck & Larcier s.a. 2011, Bruxelles
  • Darwin - L'Origine des Espèces - Traduction d'Edmond Barbier, revue par Daniel Becquemont - Présentation par Jean-Marc Drouin - Edition Flammarion, Paris, Mise à jour en 2008
  • Pascal Picq - Darwin et l'Evolution expliqués à nos petits-enfants- Edition du Seuil 2009
  • Charles Darwin - Voyage of the Beagle - Dover Edition Mineola, N.Y.2002

Organisatrice: Chantal Wiaux-Zamar


INTRODUCTION

                                       1ere dia.jpg

Je constate avec plaisir votre intérêt et votre curiosité pour l’œuvre de Charles Darwin et je vous remercie d’être présents à cette présentation qui lui est consacrée.

Je voudrais vous inviter à une croisière en compagnie de ce personnage exceptionnel.

C’est une croisière aux frontières de l’inconnu qu’il entreprend en 1831 pour 5 années (en tant qu’explorateur et naturaliste).

C’est aussi une croisière qui va à la recherche des origines de la vie.

Dans cet exposé je vais essayer de vous illustrer les réflexions de Darwin afin de visualiser l’importance de son œuvre…

Partir en croisière, c’est laisser de nombreux préjugés sur le quai et c’est embarquer avec l’essentiel… alors abandonnons quelques idées préconçues dès le départ…


Ouvrir le dossier DARWIN, c’est aussi abandonner de nombreux préjugés et refuser quelques contre-vérités…
Dia 2 JP.jpg Dia 3 JP.jpg


Dia 5.jpg C’est aussi voyager à travers le temps… Depuis les origines de la vie sur terre…

L’organisation chimique des précurseurs de la vie…, tout d’abord,
Les organismes qui se reproduisent…et qui vont être à la base de la vie des animaux et êtres vivants…
Pour la première partie (de 4 milliards d’années à 500 million)…on parle de circonstances favorables au développement de la vie…
Synthèse d’acides aminés…
Ensuite ces molécules s’organisent et forment les premières cellules et les premiers organismes cellulaires…


Echelle du temps.jpg
IMG 0130 bb cwz.jpg

L’échelle des 500 million d’années est celle qui nous rapproche de l’aventure humaine qui est courte…elle aurait débuté il y a un million d’années.

Il y a des organismes intéressants qui nous ont vus naître…
Le requin et la tortue qui ont connu l’époque des Dinosaures, leur apparition et leur disparition…
La chauve-souris, un mammifère présent avant la disparition des Dinosaures…
Les dauphins qui sont les mammifères marins parmi les plus empathiques vis-à-vis de l’homme…
Nous parlerons également de l’hippocampe…qui peut être le résultat d’une évolution semblable à celle de l’homme…


La naissance de la vie
Dia 7 JP.jpg

Les molécules d’eau, d’ammoniaque et de méthane ont fourni la base de la synthèse naturelle d’acides aminés précurseurs de protéines et des fameux acides nucléiques qui sont la base des mécanismes de reproduction et d’hérédité.
La notion de molécule mère, à l’origine de la vie est souvent évoquée par les scientifiques modernes et DARWIN qui n’avait pas les moyens d’investigation de nos contemporains, y fait également référence…
La reproduction des cellules et leur division ainsi que le développement des cellules dans un liquide amniotique sont également les étapes déterminantes du développement des mammifères et des hominidés.

OBJECTIFS

L’homme est à la recherche de ses origines…il ne supporte pas d’être déraciné. Dia 8 JP.jpg
L’œuvre de DARWIN s’inscrit dans le cadre de la triple recherche des origines de l’Univers, du développement de la vie et de l’évolution de l’homme…

CONTEXTE SCIENTIFIQUE

Plutôt que de se pencher sur la biographie de DARWIN, essayons de comprendre son environnement et l’état des connaissances à son époque!

Darwin dia.jpg
IMG 0141a cwz.jpg

Léonard de Vinci, pourquoi trouve-t-on des fossiles de poisson dans les montagnes?
Galilée avait confirmé que la lune tourne autour de la terre et que la terre tourne autour du soleil.
Newton avait publié les lois de la mécanique/mouvement des corps célestes.
Jean-Jacques Rousseau parlait des rapports entre l’homme et de la nature.
Au niveau scientifique, avec le développement des connaissances, un Suédois, Carl Von Linaeus jetait les premières bases de la classification des organismes vivants.
Précurseur méconnu de la théorie de l’Evolution, J-B Lamarck avait déjà au 18ème siècle proposé une théorie de l’évolution des êtres vivants: le transformisme
Lamarck prônait l’évolution des organismes du plus simple au plus complexe. Il est à l’origine de cette approche qui consiste à dire que le singe est l’ancêtre de l’homme.
BUFFON, naturaliste, encyclopédiste,…a révélé les contradictions de la Bible qui annonce l’âge de la terre d’environ 5’000 ans. Buffon, sur la base d’études de géologie, annonce au moins 50’000 ans.


Dia 10 JP.jpg Dia 11 JP.jpg

En 1740, Linaeus proposait de classer les Orang-Outang comme une sous-catégorie de l’espère humaine…

Impressionnés par la ressemblance entre les primates et l’homme, au 19ème siècle les scientifiques cherchaient l’origine de cette ressemblance et voulaient y croire.


La théorie de Darwin est basée sur l'expérience et le temps de la réflexion
Dia 12 JP.jpg
DARWIN s’inscrit dans la lignée des grands explorateurs qui au-delà des motivations matérielles étaient surtout avides de l’inconnu et de découvertes …curieux de la nature, ils allaient contribuer à l’évolution de la science.
Dia 13 JP.jpg

LES ELEMENTS DE BASE DE LA THEORIE DE L'EVOLUTION

Dia 14 JP.jpg Dia 15a.jpg

DARWIN ne possédait pas l’outil d’analyse génétique…
Il reconnaissait ne pouvoir prouver tous les éléments de sa théorie intuitive.
Mais ses réflexions sont guidées par cette obsession….
Le monde du vivant est fait d’ancêtres communs, ces ancêtres sont partagés par un grand nombre et possèdent sans doute une origine commune…
A travers son analyse des éléments qui caractérisent la vie, il va formuler la théorie de l’origine des espèces….


TROIS ELEMENTS CLES: DIVERSITE - REPRODUCTION - EVOLUTION

De la Théorie de l'Evolution, nous retiendrons les trois éléments clés suivant:

 Dia 16 JP.jpgThéorie Evolution.jpg

Quand le voyage vous révèle les variations des espèces, pose les questions du comment et pourquoi…?
On se rend compte que c’est la même espèce mais que la distance ou l’environnement mène à des variations…auprès des individus d’une même espèce.
Cette espèce d’oiseau doit avoir eu un ancêtre commun…
Tout comme les hommes, tous d’une même espèce, sont tous différents…

Dia 18.jpg


DIVERSITE: VARIATION - ADAPTATION

Les Pinsons

Diversité et Variations : Equilibre vis-à-vis de l'Environnement Dia 19.jpg

C’est en étudiants les caractères des pinsons des îles Galapagos que DARWIN eut les premières intuitions sur l’origine commune de certaines espèces.

Diversité et Adaptation : Equilibre vis-à-vis de l'Environnement Dia 20.jpg

Après avoir obtenu les évidences d’une anatomie commune, il attribua aux becs des pinsons des différences caractéristiques d’une adaptation au milieu et à l’environnement de vie des pinsons.


Les Chauves-Souris

Diversité et Variations :  1/5 des Espèces mamifères  Dia 21.jpg

Un exemple parmi les plus impressionnants de la diversité d’une espèce nous est donné par ce mammifère: la chauve-souris.

Diversité et Adaptation :  Vue/Ouie  Dia 22.jpg

La capacité de la chauve-souris à s’adapter à son environnement lui vient de sa capacité d’écholocalisation: un caractère utilisé également par les mammifères marins comme les dauphins.

Diversité et Adaptation : Distribution GéographiqueDia 23.jpg

On estime que la dispersion des chauves-souris sur les cinq continents provient de la dérive des continents qui s’est passée il y a près de 200 millions d’années.


Diversité et Adaptation des Membres: Dia 24.jpg

Un autre élément capital de la Théorie de l’Evolution à travers l’adaptation des espèces a été la mise en évidence de cette correspondance dans l’architecture de certains membres locomoteurs.


Les Syngnathiformes

Diversité et AdaptationDia 25.jpgDia 26.jpgDia 27.jpg

Une des énigmes parmi les plus inattendues est le passage en position verticale de l’hippocampe qui fait partie de la famille des Syngnathiformes dont les espèces connues nagent à l’horizontale.


Enfin un ultime exemple d'Adaptation est le cas du Cingle Plongeur ou Merle d'eau qui possède une paupière protectrice qui lui protège l’œil lorsqu’il plonge.
Diversité et AdaptationDia 28.jpg

REPRODUCTION: REGULATION - SELECTION NATURELLE - HEREDITE - SELECTION SEXUELLE

 Dia 29.jpg


Reproduction - Régulation Dia 30.jpg 

Il y a une nécessité de régulation naturelle des naissances qui dit éviter qu’une espèce ne domine toutes les autres… La sélection naturelle s’applique également aux éléphants …

Reproduction - Régulation (Ressources Limitées) Dia 31.jpg

La sélection naturelle s’applique aux petits mammifères…ou aux animaux vivant dans des conditions extrêmes. (AUTO-REGULATION)

Reproduction - Sélection Naturelle Dia 32.jpg  

La faculté d’adaptation à un environnement donné est également une des voies choisie par la sélection naturelle.

Reproduction - Sélection Naturelle comme Régulateur Dia 33.jpg 

C’est ici où les théories de Lamarck et de Darwin se sont mises à diverger

Reproduction - HéréditéDia 35.jpg  

Pour DARWIN l’évolution est le résultat du temps et de l’adaptation à la nature. La génétique moderne va bousculer cette approche de DARWIN.

Reproduction - Sélection SexuelleDia 36.jpg

Les éléments de la sélection sexuelle sont bien sûr à l’origine de la reproduction de l’espèce dans l’esprit où celui qui s’adapte est celui qui a le plus de chance de survivre.


Les Tortues
Reproduction - Régulation - Sélection Naturelle - Hérédité - Sélection Sexuelle Dia 37.jpgDia 38.jpg

Les tortues marines, qui semblent voler dans les mers, sont les descendantes de tortues terrestres qui, au Méso¬zoïque (–250 à – 65 millions d’années), ont regagné le milieu aquatique. Les tortues marines existent depuis 100 millions d’années
Depuis l’ère des Dinosaures, ce reptile n’a pas beaucoup évolué, son squelette ressemblait à ce qu’il est aujourd’hui.
Contemporaines des iguanes, les tortues ont évolué au niveau de la tête au caractère rétractil de manière à mieux se protéger des prédateurs naturels…sauf de l’homme.

Reproduction - Régulation Dia 39.jpg

La régulation des naissances est sévère avec les tortues. Les oeufs n’ont qu’une chance sur mille d’être développés jusqu’au stade adulte…

Reproduction - Sélection NaturelleDia 34.jpg 

La tortue terrestre à selle de cheval est un merveilleux exemple d’adaptation au milieu naturel: préhension de feuille en zone plus élevée.

Reproduction - Sélection NaturelleDia 40.jpg

La sélection naturelle est aussi le résultat de compromis entre les éléments favorables et les moins favorables…

Reproduction - Hérédité Dia 41.jpg

La connaissance héréditaire des lieux de ponte et des lieux de nourriture sont les éléments clés de vie et survie des tortures marines.

Reproduction - Sélection SexuelleDia 42.jpgDia 43.jpg


EVOLUTION: EVOLUTION CONVERGENTE - CO-EVOLUTION - ORIGINES COMMUNES

Dia 44.jpg

L’évolution peut être illustrée par ces deux aspects que sont l’Evolution Convergente et la Co-évolution.

Dia 45.jpg

Les éléments de l’évolution des deux espèces marines que sont le dauphin et le requin semblent les réunir sous une même classification, cependant…

Les Eléments de l'Evolution Convergente: Dia 46.jpg
Dia 47.jpg

Le dauphin a un squelette qui peut être comparé à celui des hommes.

Limite de l'Evolution ConvergenteDia 49.jpg

Entre le dauphin mammifère et le requin poisson…les différences sont grandes.

Limite de l'Evolution ConvergenteDia 50.jpg

Assez curieusement le requin baleine a une queue verticale tandis que la baleine a une queue horizontale. Le dauphin a un mouvement vertical de la queue (horizontale). Le requin a un mouvement longitudinal de la queue (verticale).

Limite de l'Evolution ConvergenteDia 51.jpgDia 52.jpg


Limite de l'Evolution ConvergenteDia 53.jpg

Avec sa capacité d’écholocalisation, le dauphin peut choisir sa proie (= gourmet). Avec des moyens plus limités, le requin est moins sélectif et peut être plus agressif.


Limite de l'Evolution Convergente Dia 54.jpg
Limite de l'Evolution ConvergenteDia 56.jpg


La Co-évolutionDia 58.jpg

Un élément de l’évolution que chacun peut observer facilement est la co-évolution. C’est un spectacle merveilleux offert par la nature… L’un a besoin de l’autre pour vivre et se développer. La reproduction des fleurs par dispersion des semences au vent est peu efficace… Dans de nombreux cas, l’intervention d’un "animal" augmente cette efficacité…exceptionnellement l’intervention de l’homme est positive…(Ex.:Pollenisation manuelle de la vanille bourbon par E.Albius)


Dia 60.jpg

Les impacts de la co-évolution ne sont pas toujours directs (un à un) mais sont le résultats de l’effet domino à travers la chaîne alimentaire. L’impact de la sur-pêche sur la population de plancton et la production d’oxygène est bien connu. Elle implique la diminution de certaines espèces prédatrices d’animaux plus petits qui vivent dans le corail où est produit le phytoplancton.

Bien sûr l’aboutissement de la théorie de Darwin, ce sont ses réflexions sur les Origines Communes.

Dia 62.jpg

Au départ, il y a des observations sur les comparaisons entre les différents embryons…

Origines CommunesDia 63.jpg Dia 64.jpg

Ensuite, il y a la recherche des évidences du passage de la vie de la mer vers la terre…

Origines CommunesDia 65.jpg

Et enfin, il y a les découvertes des Sciences Modernes et de l’Anthropologie associées à la Paléanthologie…La Génétique venant au secours des inconnues révélés par les deux premières.

 Origines CommunesDia 66.jpg

Tout comme l’hippocampe, l’homme s’est redressé…il est un cas très rare d’animal se déplaçant sur deux pattes (à l’exception des oiseux).

Origines CommunesDia 68.jpg
 Evolution - Adaptation - Intelligence?Dia 67.jpg

On a cru longtemps que l’outil faisait l’homme, mais d’autres espèces utilisent également des outils à des fins d’interaction avec la nature…

CONCLUSIONS

Comme nous ne sommes pas les seuls à exprimer nos sentiments…
Il semble bien que les cousins ne soient pas très lointains…
Dia 69.jpgDia 70.jpg


Dia 71.jpg Ouvrir un livre sur Darwin, c’est ouvrir le livre de la vie…
Cinq années de voyage…d’observation et de collecte d’information...
Trente années de réflexion et d’échanges…
Depuis plus de cent cinquante ans, DARWIN nous offre un grand angle pour la compréhension de l’évolution de la vie sur terre…
Pour en arriver à la conclusion…. «Il ne sert à rien à l’homme de gagner la Lune s’il vient à perdre la Terre» (F.Mauriac)


Je ne vous ai présenté qu’une infime portion de l’œuvre de Darwin. J’espère que chaque aventure ou découverte que vous ferez lors de vos plongées dans le monde marin vous laissera une question en tête… ….ce que je vois, ce que je rencontre,…cela fait-il partie de l’univers de Darwin?
La réponse sera positive, j’en suis convaincu…


             ********************************


IMG 0139b cwz.jpg IMG 0128a cwz.jpg IMG 0129a cwz.jpg IMG 0135a cwz.jpg IMG 0131 cwz.JPG IMG 0143 cwz.JPG IMG 0134 cwz.JPG IMG 0146 cwz.JPG IMG 0148b cwz.jpg


Autres Photos de la soirée