Air médical

De Plongeplo
Aller à : navigation, rechercher

Par air médical, (ou air respirable) il faut entendre en premier lieu l’air employé à des fins de respiration artificielle, d'anesthésie et de réanimation.

Les valeurs limites des impurtés selon la monographie 1238 «Air médicinal» de la pharmacopé européenne sont les suivantes :

  • Dioxyde de carbone (CO2) : max. 500 ppm V/V
  • Monoxyde de carbone (CO) : max. 5 ppm V/V
  • Dioxyde de soufre (SO2) : max. 1 ppm V/V
  • Huile : max. 0,1 mg/m3
  • Monoxyde d’azote et dioxyde d’azote (NO + NO2) : max. 2 ppm V/V)
  • Vapeur d'eau (H2O ) 67 ppm


Gaz Ogive de la bouteille sécurité
Air médicinal Airmédical.gif Fiche de sécurité
-
Retour à : Les Gaz