Différences entre les versions de « Recycleur »

De plongeplo
Aller à la navigation Aller à la recherche
m
Ligne 1 : Ligne 1 :
<hr>
<table style="background-color:#f5fffa">
  <tr>
    <td>[[Image: sentinel.jpg]]</td>
    <td>[[Image:revo1.JPG]]</td>
    <td>[[Image:inspiration.jpg]]</td>
    <td>[[Image:dolphin.jpg]]</td>
  </tr>
<tr>
    <td>Le Sentinel</td>
    <td>le rEvoII</td>
    <td>L’inspiration</td>
    <td>Dolphin & Ray</td>
  </tr>
  <tr>
</table>
</div>
style="width:40%; vertical-align:top" |
<div style="margin:0; border:1px solid #dfdfdf; padding: 0em 1em 1em 1em; background-color:#f0f8ff; align:left;">
Avec détendeur classique l'air expirer par le plongeur est rejeté à l'extérieur du détendeur sous forme de déchets ; C’est un « circuit ouvert ». Cependant, dans l'air rejeté, il reste cependant une grande quantité d'oxygène (17 %) qui n'a pas été métabolisé par notre organisme.  
Avec détendeur classique l'air expirer par le plongeur est rejeté à l'extérieur du détendeur sous forme de déchets ; C’est un « circuit ouvert ». Cependant, dans l'air rejeté, il reste cependant une grande quantité d'oxygène (17 %) qui n'a pas été métabolisé par notre organisme.  



Version du 24 mars 2008 à 14:08


Sentinel.jpg Revo1.JPG Inspiration.jpg Dolphin.jpg
Le Sentinel le rEvoII L’inspiration Dolphin & Ray

style="width:40%; vertical-align:top" |


Avec détendeur classique l'air expirer par le plongeur est rejeté à l'extérieur du détendeur sous forme de déchets ; C’est un « circuit ouvert ». Cependant, dans l'air rejeté, il reste cependant une grande quantité d'oxygène (17 %) qui n'a pas été métabolisé par notre organisme.

A terre, cela nous importe peu, car l'air est en quantité illimité. Par contre, sous l'eau, notre réserve d'air (et donc d'oxygène) est limitée au contenu de la bouteille. Alors pourquoi gaspiller une si grande quantité d'oxygène ?

Partant de ce constat, on a crée une machine qui récupère l'oxygène expiré, capture le CO2 en excès et rajoute l’O2 qui a été consommé par l’organisme : Voilà le recycleur de plongée est né. Un recycleur, est donc, comme son nom l'indique, un appareil qui va réutiliser des déchets dans un nouveau cycle de consommation.

Les recycleurs sont donc des appareils respiratoires de plongée qui récupèrent le gaz expiré pour le réutiliser, après avoir été nettoyé et optimisé (recyclé).

L'objectif étant d'éviter le gaspillage pour accroître considérablement l'autonomie du plongeur avec une diminution de la taille des bouteilles.

On distingue différents types de recycleurs :